Aller au contenu
Accueil » Blog » Guide » Naturoparc : le  parc pour la biodiversité à 15 minutes du Kaysersberg

Naturoparc : le  parc pour la biodiversité à 15 minutes du Kaysersberg

Vous êtes un amoureux de la faune ? Vous adorez les espaces verts ? Alors le parc  pour la biodiversité non loin du  Kaysersberg est un endroit qui vous séduira certainement. Créé en 1976, Naturoparc a pour principal objectif la sauvegarde, avec le programme d’élevage et de réintroduction d’espèces locales menacées.

Avec plus 130 cigognes en liberté, et une quarantaine d’autres espèces d’animaux, Naturoparc reste l’endroit idéal pour une connexion parfaite avec le milieu naturel.

Naturoparc : un magnifique endroit où il fait bon de flâner

Si vous dressez une liste de tous les parcs d’attractions, Naturoparc sera certainement le plus imposant. Ce lieu de loisir, de divertissement et surtout de connexion parfaite avec le milieu naturel est étalé sur une surface de 5 hectares. Il vous invite à une agréable et enrichissante balade dans un lieu de quiétude dédié à l’observation.

Dans la nature sauvage préservée de ce parc, vous ne manquerez pas de découvrir les différentes espèces d’animaux qui y sont logées.

Logo Naturoparc

Situé au cœur d’un vignoble à Hunawihr, Naturoparc œuvre depuis plus de 40 ans à la préservation d’espèces alsaciennes menacées. Il s’agit particulièrement de :

  • La Cigogne blanche
  • La Loutre d’Europe
  • Le grand Hamster

En effectuant un tour dans ce parc, vous observerez certainement ces différentes espèces en escapade dans leur milieu naturel. Un grand bonheur pour vos yeux !

Apprenez-en davantage sur les animaux à Naturoparc

Naturoparc préserve la faune alsacienne depuis sa création. À travers ce parc, l’équipe essaye tant bien que mal à inculquer aux visiteurs, l’intérêt de la conservation de la biodiversité d’une localité. Cela se remarque sans doute dans son implication dans des programmes d’élevage et de renforcement du milieu naturel.

À Naturoparc, vous avez la possibilité de faire des rencontres animalières assisté par les soigneurs. Tous les jours, ils vous proposent de nombreux rendez-vous dans le but découvrir  les pensionnaires et de s’imprégner de l’esprit  Naturoparc.

Cependant, il est important de bien s’outiller avant de rencontrer un animal. Pour cela, révisez vos connaissances sur les animaux ici

Les plus de Naturoparc

En plus d’être un lieu qui permet aux humains de se connecter à la nature, Naturoparc dispose également de :

  • Un centre de soins pour accueillir les animaux sauvages blessés
  • Un fond de dotation pour soutenir les actions de conservation menées par l’équipe

En ce qui concerne le premier point, Naturoparc a créé en 2011, sous la houlette de ses soigneurs et du directeur du parc, une association dédiée à soigner et à accueillir les animaux blessés. Il s’agit de Sentinelle Nature Alsace. Cette initiative est la réponse à l’augmentation de la demande d’accueil d’animaux sauvages blessés.

Pour ce qui est du second point, il faut dire que Naturoparc Conservation, le fond de dotation pour soutenir les actions de conservation menées par le groupe Naturoparc, est aussi une bonne initiative. En effet, étant reconnu comme acteur engagé dans la préservation d’espèces locales menacées, Naturoparc s’est résolu à mettre sur pied son fonds de dotation en 2020.

Cette initiative permet aux uns et aux autres de participer au financement d’actions relatives à la conservation de la biodiversité locale. D’un autre côté, cette initiative permet de faciliter la communication ainsi que la sensibilisation du grand public.

En résumé, Naturoparc est un magnifique endroit que vous ne devez pas manquer de visiter en 2022. En parcourant sa superficie de 5ha, vous profiterez  d’une immersion en milieu naturel à nulle autre pareille. Vous  pourrez observer les Cigognes blanches, la Loutre d’Europe ou encore le  grand Hamster.

Par ailleurs, au-delà de ce côté divertissant, Naturoparc est aussi un centre d’accueil pour animaux blessés. Mieux encore, il donne la possibilité au grand public de participer directement aux actions dans le cadre de la conservation d’espèces d’animaux menacés. 

Évaluer cet article :
[Total : 0 Moyenne : 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.